Lorsque j'avais une vingtaine d'années, j'avais les cheveux orange (henné). Je portais un collier fait en clous de maréchal ferrant et des bottes indiennes à franges.

     Entre fac, petits boulots et festivals, mes 10 doigts bidouillaient déjà (pâte fimo, cuir, couture...)

     Et puis il y a eu l'Inde où je me suis perdue pour mieux me trouver.

    Si l'ado que j'étais avait pu voir l'adulte que je deviendrai, qu'en aurait elle pensé?

    L'adulte que je suis s'efforce d'essayer de porter un regard bienveillant sur son passé. L'auto-flagellation n'a pas, somme toute, de  grande utilité. Et puis pour avancer il vaut mieux avoir un grand pare-brise et un petit rétroviseur que l'inverse.

   Pourquoi, m'épanche-je ainsi aujourd'hui?

  C'est juste que je suis tombée sur un blog qui m'a rappelé cet univers, celui de mes 20 ans.

   L'auteur de ce blog n'a pas 20 ans mais 29 aujourd'hui. J'avais prévu de vous la présenter sans savoir que ça coïnciderait avec son anniversaire. Ca tombe bien, tout ça.

  Alors faites-vous petite souris ou plutôt lutin ou farfadet pour pénétrer dans cet univers. Moi, j'aime les fringues présentées, la bonne humeur, l'air revivifiant de la Bretagne... 

C'est là

http://fifi-brin-de-folie.over-blog.com