La Suisse nous a accueillis quelques jours ce qui nous a permis de saluer quelqu'un qui nous est cher.   

      Nous avons visité le musée d'art brut de Lauseanne où, à ma grande surprise, des créations textiles étaient présentées100_0916.Il était question de Rosa Zharkikh et Jacques Trovic entre autres...

   J'ai cependant regretté que les productions de malades psychotiques soient systématiquement présentées dans ce musée comme des oeuvres d'art, ce qui peut laisser croire que les malades psychotiques sont tous des artistes. Or, lorsque l'on considére le lot de souffrances amené par ces maladies, le quotidien des malades, on est bien souvent trés loin de l'art.  Enfin, c'est mon point de vue, discutable comme tous les points de vue.

La vie est chère en Suisse. Deux nuits au camping (1 voiture, 2 tentes, 2 adultes, 2 enfants ) nous a couté pas loin de l'équivalent de 160 €.  Ca fait mal!100_0903

(photo lac Léman)

   Alors, nous sommes revenus en France et j'ai fait un voyage dans le passé. Enfant, j'avais vécu mes premières vacances à Chamonix. Mes plus belles vacances, mes premières...

Ma mémoire avait gardé intacts ces merveilleux instants. De retour au col des montées, là où j'avais campé avec mes parents, je pouvais dire où se trouvaient mes rochers préférés, où passait le torrent...

Regardant mes pieds en marchant, le souvenir des sandalettes que je portais enfant  m'est revenu, puis les vêtements, puis à peu près tout...

100_0945100_0981La mémoire est une chose incroyable.